Glossaire

  • ADN chloroplastique

    constituant le génome des chloroplastes, transmis uniquement par les mères, très peu variable dans le temps, permet de suivre les lignées maternelles

  • ADN mitochondrial

    constituant le génome des mitochondries : transmis uniquement par les mères, très peu variable dans le temps, permet de suivre les lignées maternelles

  • Apoptose

    capacité d'induire une mort cellulaire programmée

  • Barrière hémo-méningée

    (BHM) : "barrière de séparation" entre le sang périphérique et le système nerveux central

  • Cellule endothéliale

    cellule spécialisée qui fait partie de la composition des vaisseaux sanguins

  • Cellules NK

    catégorie de cellules de l'immunité à fonction cytotoxique

  • Chloroplastes

    compartiments cellulaires chez les végétaux, chargés de la photosynthèse. Transmis uniquement par la mère.

  • Cytoadhérence

    capacité d'adhérer aux cellules, en particulier aux cellules endothéliales

  • Epitope

    fragment de protéine immunogène

  • Etude phylogénique

    étude de l'évolution génétique d'un être vivant (micro-organisme, végétal, animal)

  • Hépatocyte

    cellule spécialisée du foie

  • Hépatome

    cellule maligne issue du tissu hépatique

  • Isolat

    une souche de parasite qui a été isolé du terrain

  • Lits microvasculaires profonds

    les petits vaisseaux situés dans les tissus profonds et notamment le cerveau

  • Mitochondries

    compartiments cellulaires chez les animaux, chargés de la synthèse énergétique. Transmis uniquement par la mère.

  • Pathogénicité

    capacité à induire une pathologie

  • PBMC

    (Peripheral Blood Mononuclear Cell) cellules mononucléées du sang périphérique

  • Phénotypique

    lié à la structure

  • Phylogéographie

    analyse phylogénique prenant aussi en compte la répartition géographique des lignées étudiées

  • Primatologie

    étude des espèces de l’ordre des primates

  • Primatologue

    personne spécialisée dans la science des primates.

  • Réponse CTL

    réponse immunitaire à fonction cytotoxique

  • Réservoir

    espèce animale qui héberge pendant une longue période un agent pathogène

  • Trypanosomose

    maladie du sommeil

  • Chloroplast DNA

    constitutes the chloroplast genome: transmitted only by mothers, very little variation over time, makes it possible to track maternal lineages

  • Mitochondrial DNA

    constitutes the mitochondrial genome: transmitted only by mothers, very little variation over time, makes it possible to track maternal lineages

  • Apoptosis

    ability to induce programmed cell death

  • Blood-brain barrier Barrier (BBB)

    barrier between the peripheral blood and central nervous system

  • Endothelial cell

    specialized cell that is part of the composition of blood vessels

  • NK cells

    class of immune cells with a cytotoxic function

  • Chloroplasts

    cellular compartments in plants responsible for photosynthesis. Transmitted only by mothers.

  • Cytoadherence

    ability to adhere to cells, particularly endothelial cells

  • Epitope

    immunogenic protein fragment

  • Phylogenetic Study

    Development study of the genetic evolution of a living being (micro-organism, plant, animal)

  • Hepatocyte

    specialized liver cells

  • Hepatoma

    malignant liver tissue cell

  • Isolate

    a parasite strain isolated from the field

  • Deep microvascular beds

    small blood vessels in the deep tissues, in particular the brain

  • Mitochondria

    cellular structures in animals, responsible for energy synthesis. Transmitted only by mothers.

  • Pathogenicity

    ability to induce disease

  • PBMC

    peripheral blood mononuclear cells

  • Phenotypic

    related to the structure

  • Phylogeography

    analysis that also takes into account the geographical distribution of the lines studied

  • Primatology

    study of the species of the order of primates

  • Primatologist

    someone who specializes in the science of primates.

  • CTL response

    cytotoxic immune response

  • Reservoir

    animal species that hosts a pathogen over a long period

  • Trypanosomiasis

    sleeping sickness

Unité de Parasitologie Médicale (UPARAM)

Deux principales thématiques de recherche sont développées par l’Unité de Parasitologie Médicale (UPARAM) : le paludisme et la filariose à Loa loa ou loase. Cependant, depuis 2006, un projet sur la toxoplasmose a été initié.

OBJECTIFS

- Etudier les pathologies parasitaires exemplaires d’intérêt médical régional.
- Comprendre les mécanismes qui aboutissent au statut d’amicrofilaremique (personnes infectées mais sans microfilaire dans le sang) afin d’élaborer de nouvelles méthodes de contrôle et/ou de traitement
- Evaluer les activités anti parasitaires des plantes médicinales gabonaises
- Mettre au point de nouvelles méthodes diagnostiques

EQUIPE

 

Chef de service : Frédéric ARIEY

HDR (Habilitation à diriger les Recherches, Université Paris VI, 2010
Docteur ès Sciences spécialité Logique du Vivant (Université Paris VI, France, 2001), Docteur en Médecine, spécialité Biologie Médicale, Paris XII, France 1998.
Chef de l’Unité de Parasitologie Médicale depuis 2010
Détaché de l’Institut Pasteur de Paris.


PALUDISME
Responsable : Dr Fousseyni S TOURE NDOUO
- Equipe Physiopathologie : Dr Fousseyni S TOURE NDOUO
o Interactions Cellules Endothéliales / P. falciparum
Estelle Sonya ZANG EDOU (2ème année Thèse Science)
Hervé EKOMI (Interne en Médecine)
Faustin LEKOULOU ( Technicien)

o Anémie et Polymorphisme Génétique Parasitaire
Dr Jean Bernard LEKANA-DOUKI
Sylvatrie Danne DINZOUNA BOUTAMBA (Master 2 Recherche)

- Equipe Médicaments : Dr Jean Bernard LEKANA-DOUKI
o Surveillance Epidémiologique : résistance des isolats plasmodiaux aux antimalariques
Dr Jean Bernard LEKANA-DOUKI
Rafika ZATRA (Ingénieur de Recherche, VI)
Hervé EKOMI (Interne de Médecine)
Faustin LEKOULOU (Technicien)
o Activité Antiplasmodiale des Plantes médicinales Gabonaises et Molécules de Synthèse
Dr Jean Bernard LEKANA-DOUKI
Gabin MWANDE MAGUENE (2ème année de Thèse de Science)


FILAIRES
Responsable : Dr Jean Paul AKUE
- Equipe Immunoparasitologie et Médicaments : Dr Jean Paul AKUE
o Séro Epidémiologie Moléculaire de la loase et de la toxoplasmose
Roger MBOU (Technicien)
Hubert MOUKANA (Technicien)
o Activité Antifilarienne des Plantes Médicinales Gabonaises
Dr Jean Paul AKUE

ACTIVITES DE SERVICE

 

PALUDISME

Nous développons actuellement trois projets de recherche sur le paludisme à P. falciparum :

1) L’Etude de la pathogénicité des isolats plasmodiaux qui circulent ça et là
Nous essayons de comprendre pourquoi certains isolats plasmodiaux donnent-ils des formes sévères (anémie, neuropaludisme, détresse respiratoire etc..) qui tuent alors que d’autres ne donnent que des formes simples. L’objectif est d’identifier des molécules associées à cette sévérité pouvant être des cibles thérapeuthiques et/ou vaccinales

2) La surveillance des ACT (les combinaisons thérapeutiques à base de dérivés de l’artémésinine)
Pour le moment, il n y a pas de résistance, mais quelques signes annonciateurs ont été mis en évidence dans les gènes associés à ces résistances. L’utilisation des antipaludiques est confrontée à l’apparition des résistances aux médicaments. Face à ce constat, il est essentiel de surveiller l’efficacité des molécules composant les ACT qui sur recommandation du Gabon et de l’OMS sont largement déployés sur le territoire.


3) L’analyse de l’activité antiparasitaire et antiplasmodiale des plantes médicinales gabonaises : dans la perspective thérapeutique
Par ailleurs, il est essentiel de rechercher des nouvelles molécules qui pourraient avoir des effets inhibiteurs sur le développement du P. falciparum. Cette recherche peut se faire par deux voies :
- En synthétisant des nouveaux antipaludiques sur la base de ceux qui sont utilisés actuellement mais dont l’efficacité est diminuée à cause du développement de la résistance par P. falciparum.
- En recherchant de nouveaux principes actifs (plantes médicinales).

Protocole secondaire : Analyse comparative de la prévalence du paludisme en juillet-novembre 2004 et 2008.
Ce travail dans les deux hôpitaux de Franceville (HASG et le CHRABF), nous a permis de comparer des données obtenues en 2004 et 2008 de juillet à novembre. Pendant cette date, nous avons examiné 481 enfants fébriles. Les prévalences de l’infection à P. falciparum (GE) étaient de 68% (125/183)  en 2004 contre 18,12% (54/298) en 2008. Les parasitémies moyennes étaient de 101 458 (+/-139299) en 2004 contre 13 295(+/-45) en 2008. Nous mettons ici en évidence une diminution de la prévalence (p<10-8) du paludisme et de la parasitémie (p<0,0001) chez des enfants impaludés en 4 ans dans les hôpitaux de Franceville. Deux cas de comas  ont été observés en 2004 ; aucun cas en 2008. Ces résultats montrent une diminution significative de la prévalence et des formes graves de paludisme et peuvent certainement être dus à l’efficacité des moyens de lutte actuels (utilisation de moustiquaires imprégnées d(insecticides, traitement par les combinaisons à base d’artémisinine)

FILAIRES

Filariose à Loa loa.
Les filarioses, notamment la loase, sont des affections parasitaires fortement endémiques au Gabon et l'étude de la loase trouve ainsi naturellement et historiquement sa place dans les thématiques du département.
Les aspects immunologiques et de biologie moléculaires dominent l'ensemble des activités de recherche.
La filaire Loa loa est très répandue dans le block forestier de l'Afrique équatoriale. Elle représente la troisième cause de consultation en milieu rural dans certains pays de cette région d'Afrique. Cette filaire pose des problèmes divers allant des simples prurites, œdemes de Calabar, atteintes oculaires, rénales, cardiaques aux encéphalites mortelles.

La DEC (notezine) ou l'ivermectine (mectizan) ne sont efficaces que sur les microfilaires, mais pas très actifs sur les vers adultes. D'où la nécessité de rechercher d'autres méthodes de traitement ou de contrôle. Le diagnostic actuel est basé sur la détection de microfilaire dans le sang, alors que 70% des personnes infectées n'ont pas de microfilaires dans le sang. En conséquence, il y a nécessité de rechercher d'autres méthodes diagnostic.

TOXOPLASMOSE

C’est une parasitose cosmopolite due à Toxoplasma gondi. Cette affection opportuniste suscite un intérêt particulier à cause de la séroprévalence croissante du VIH. Elle peut provoquer des encéphalies mortelles en cas d’immunodépression, et est responsable d’embryofoetopathies. Le chat et les félidés constituent les hôtes définitifs. Les études en cours ont pour objectif :
- Analyser la distribution actuelle de T. gondi au Gabon
- Analyser les caractéristiques moléculaires des types de parasite en circulation et leur relation avec l’expression clinique de la toxoplasmose

ACTIVITES DE RECHERCHE EN 2009


- Recherches séro épidémiologiques de parasites ayant une incidence sur la santé des populations rurales du gabon
- Epidémiologie moléculaire de T. gondii et des coccidioses au Gabon
- Substances naturelles et Maladies infectieuses (T gondi, filariose à Loa loa etc …


MOYENS

L'unité de Parasitologie Médicale (UPARAM) dispose d'une salle de culture cellulaire (hottes à flux laminaire, étuves) d'un laboratoire type P2 pour la biologie moléculaire. Un compteur Bêta permet la réalisation de tests de chimiorésistance. Les souches de terrain et les échantillons peuvent être stockés dans l'azote liquide.


L'unité travaille en collaboration avec le terrain pour le recueil de souches. Ainsi, une base CIRMF existe depuis 1994 à 180km de Franceville. Cette base est situé dans un village (Dienga, Ogouée-lolo) et comporte un dispensaire fourni en médicaments et un laboratoire permettant d'effectuer des Gouttes Epaisses. Cette base est constamment ouverte car gérée par une aide-infirmière employée CIRMF et un médecin CIRMF vient y faire des consultations régulièrement. La base assure les soins de toute la population du village soit 2000 personnes environs.
Cette base offre l'opportunité de travailler sur des cohortes d'individus (enfants/adultes) impaludés et d'effectuer différents types d'enquête en paludologie. La maîtrise de la consommation d'antipaludique est un atout pour l'étude des résistances et/ou de nouvelles molécules.
Les habitants de Dienga ont adopté le CIRMF et ses activités, et restent favorables aux études qui s'y effectuent dans la mesure où les soins médicaux et les examens complémentaires gratuits sont une contre-partie de grande valeur pour cette population relativement démunie.

FORMATION

Nous intervenons dans les enseignements à l’USS, à l’USTM. Ces deux dernières années, nous avons été invités comme formateurs à l’Atelier Paludisme de l’Institut Pasteur de Madagascar et au Third Annual workshop of the Global view of food Allergy (GLOFAL), Lambaréné Gabon ; De même que nous avons reviewé 4 articles

COLLABORATIONS

Université de Tours (France) : enseignement et collaboration dans le cadre du projet sur le développement de diagnostic notamment par l'échange d'échantillons, l'utilisation de la microscopie électronique disponible à Tours

Université de Glasgow (Royaume-Uni)  : collaboration dans le cadre du projet financé par la Wellcom Trust consistant à utiliser le modèle merion / Brugia pahangi )

Université de Liverpool (Royaume-Uni) : enseignement, échange d'information dans le cadre du projet sur la transmission, l'immunité et les moyens de lutte ou d'éradication des filarioses

MedBiotech (Ouganda)  : échange de matériel biologique , collaboration avec des étudiants et chercheurs dans le cadre du projet sur le diagnostic de Loa loa

PUBLICATIONS 2009/2010

Touré-Ndouo F. 2009. Relationship between in vivo synchronicity of Plasmodium falciparum and allelic diversity. Parasitology International. Parint 00683.
Azzibrouck GB, Akue JP, Lenoble DR. Production and immunological characterization of a recombinant subunit of a Loa loa polyprotein antigen. Parasitology. 2010 Jun; 137(7):1119-28. Epub 2010 May 5. PMID: 20441677
Mengome LE, Akue JP, Souza A, Feuya Tchoua GR, Nsi Emvo E. In vitro activities of plant extracts on human Loa loa isolates and cytotoxicity for eukaryotic cells. Parasitol Res. 2010 May 22. [Epub ahead of print] PMID: 20495930 [PubMed - as supplied by publisher]
Mpiga Mickoto B, Akue JP, Bisvigou U, Mayi Tsonga S, Nkoghe D. [Serological study on toxoplasmosis among pregnant women from Franceville, Gabon.] Bull Soc Pathol Exot. 2010 Jan 8. [Epub ahead of print]. PMID: 20084487